Les raisons d’achat d’un bien immobilier à Berlin

Vous envisagez l’acquisition d’un bien immobilier dans la capitale allemande ?

Cet article vous présente les démarches nécessaires à entreprendre pour votre achat. Beaucoup partagent le même rêve d’investir dans un logement à Berlin, dont la popularité, qui n’a cessé de croître depuis ces dernières années, n’est aujourd’hui plus à prouver. À cela s’ajoute l’attractivité des prix de la capitale et du régime fiscal allemand, particulièrement avantageux. Le charme berlinois conquiert ainsi de plus en plus de Français prêts à y considérer l’achat d’un bien immobilier; il faut dire que lorsque le prix moyen d’un mètre carré à Berlin tourne autour de 4000€ en occupé et 5500€ en libre, il est difficile de ne pas songer à investir ! Ces prix imbattables font de Berlin une des villes les moins chères d’Europe, et contrastent fortement avec les montants immobiliers pratiqués dans les métropoles voisines. Attention cependant; la capitale allemande attirant toujours plus de monde, elle s’est indéniablement embourgeoisée au cours de ces dernières années, entraînant une augmentation nette des prix. Le marché berlinois reste toutefois encore abordable dans de nombreux quartiers, et les investisseurs pourront se réjouir quant au grand potentiel de plus-value proposé.

Afin de dénicher le logement de vos rêves, de nombreuses options s’offrent à vous. Vous pouvez aussi bien vous tourner vers une agence immobilière (quelques agences immobilières franco-allemandes opèrent à Berlin, ce qui peut s’avérer pratique si vous ne maîtrisez pas la langue allemande), que privilégier la recherche Internet sur les nombreux sites de logement existants.
La première chose à laquelle vous devez songer est bien évidemment la localisation de votre futur bien. Berlin étant une ville très étendue, pensez donc à étudier attentivement les différents quartiers qui la peuplent. Il est recommandé d’investir dans les quartiers centraux de la capitale allemande à l’image de Mitte, Kreuzberg, Friedrichshain ou encore Prenzlauer Berg, qui jouissent aujourd’hui d’une grande popularité. Vous n’auriez ainsi aucune difficulté à revendre votre bien si vous le souhaitiez. Gare aux prix cependant, qui peuvent varier considérablement d’un quartier – « Kiez » en allemand – à un autre.
Voici quelques données à prendre en compte concernant le financement de votre achat: adressez-vous à une banque locale allemande, auprès de laquelle vous aurez la possibilité d’emprunter jusqu’à 100% du prix total de votre appartement si vous êtes salarié et payez vos impôts en Allemagne. Si vous n’êtes pas résident, vous pourrez toutefois emprunter jusqu’à 70% du prix d’achat. À noter que les compromis de vente n’existent pas en Allemagne: seule la signature chez le notaire permet de conclure la vente. Comptez environ deux mois pour la procédure d’achat immobilier à Berlin.
Au prix de l’appartement s’ajoutent bien sûr les frais supplémentaires nécessaires à l’achat, à savoir les frais de notaire, l’impôt sur les mutations immobilières, et les frais d’agence si vous avez privilégié cette option dans la recherche de votre bien. Une fois l’appartement en votre possession, vous payerez les impôts fonciers en Allemagne.

En espérant que cet article sera utile pour tous ceux tentés par l’achat d’un bien immobilier en tant que résidence principale ou en tant qu’investissement locatif à Berlin !

Laisser un commentaire