Conditions de crédit attractives pour les investisseurs dans l’immobilier à Berlin

La bonne situation économique en Allemagne et les comptes publics excédentaires ont graduellement conduit à des taux d’emprunt aux plus bas niveaux historiques voire négatifs ce qui a contribué à l’amélioration des conditions d’octroi des crédits immobiliers sur le marché.

En effet, malgré l’absence de certaines banques européennes importantes (notamment les grandes  banques françaises), la situation difficile de certaines banques en Allemagne, la liquidité du marché reste très satisfaisante.  Cela s’est fait notamment grâce au développement des fonds de crédit et l’arrivée de nouveaux acteurs offrant des solutions de financement compétitives pour les investisseurs comme la banque ING ou Sparkasse.

Aujourd’hui, il est parfaitement possible pour un investisseur immobilier à Berlin d’avoir  accès aux crédits immobiliers auprès de banques en Allemagne, même s’il est non-résident. Le ratio de financement, appelé LTV (prêt en proportion de valeur du bien), commence autour de 40% pour les investisseurs étrangers et pourrait être atteindre les 70% pour certains biens dans des programmes neufs à Berlin.

Selon le dossier de l’emprunteur, l’apport et et le bien à financer en Allemagne, les taux d’intérêt varient entre:

  • 1,5% à  2,9% pour un non-résident
  • 0,75% à 1,5% pour un emprunteur ayant des revenus en Allemagne

Cela représente un coût d’emprunt compétitif si on venait à comparer l’énorme potentiel d’augmentation à deux chiffres des prix immobiiers et des loyers dans la ville. Cela revient par exemple à emprunter à 2,5% pour investir à 10%, ce qui fait un multiplicateur de rentabilité de 4 fois !

Les investisseurs détenant déjà des biens en Allemagne ou ayant une activité professionnelle ou économique locale  pourraient prétendre à un crédit allant jusqu’à 100% du montant de l’achat de l’appartement.

La plupart des cédits en Allemagne sont octroyés à taux fixe pour 10 ans et on peut aussi choisir une période de fixation de taux allant jusqu’à 20 ans.

Pour un même crédit, si la période de fixation du taux dépasse les 10 ans,  le taux appliqué sera majoré (environ 0,25% pour 5 années supplémentaires).

Enfin, il faut bien noter qu’un prêt immobilier en Allemagne sera souvent un crédit hypothécaire, donc avec une prise d’hypothèque par la banque.

Pour en savoir plus sur les crédits immobiliers en Allemagne, n’hésitez pas à prendre contact avec notre équipe de conseillers immobiliers franco-allemands à Berlin.

Laisser un commentaire