Investissement locatif en Allemagne: pourquoi choisir le prêt relais?

Comment financer rapidement l’acquisition d’un nouveau bien immobilier sans attendre la revente de l’actuel ? Bien que plusieurs solutions puissent répondre à ce problème, le prêt relais est l’une de celles qui sont le plus adaptées pour maximiser sa rentabilité et préserver son patrimoine. Il est, effectivement, rapide à mettre en place et permet de rembourser le crédit une fois seulement la revente de l’actuel bien immobilier réalisée. Explication.

Prêt relais pour un investissement locatif : fonctionnement et avantages

Le prêt relais est un crédit immobilier. Toutefois, il ne s’agit pas d’un prêt amortissable classique. En effet, ce crédit immobilier spécifique est accordé sous forme d’avance d’argent sur la vente en cours d’un bien immobilier, il permet de disposer d’un financement pour le prix d’achat d’un nouveau bien immobilier. Par ailleurs, n’étant pas un prêt amortissable, le prêt relais se rembourse en une seule fois, notamment lors de la revente du bien immobilier déjà en cours. Les seules mensualités à « rembourser » à la banque seront alors les intérêts et l’assurance du prêt. Le prêt relais est ainsi le seul type de prêt qui permet de réaliser un achat-revente.
Par ailleurs, le prêt relais est un crédit à court terme. Il est généralement concédé pour une durée de deux ans au maximum. Durant ce délai, l’emprunteur est censé devoir réaliser la revente de son bien immobilier. Le montant concédé par les banques ne correspond généralement pas à la valeur du bien faisant l’objet de la revente. Il est compris, dans la plupart des cas, entre 50 et 80 % du prix d’achat. Il peut très bien convenir pour un investissement locatif en France (y compris en loi Pinel) et aussi pour un investissement locatif en Allemagne.
On peut obtenir des avantages avec le crédit immobilier pour un investissement locatif, comme la disponibilité rapide d’un fonds de financement pour l’acquisition d’un nouveau logement sans devoir attendre la revente de l’ancien, la possibilité de disposer du temps pour bien réaliser la revente, ou mettre en location un autre logement pendant la période de transition. Cela permet d’encaisser des loyers et revenus locatifs entre temps et donc préserver la rentabilité du placement et son patrimoine durant cette transition entre 2 placements. Le prêt relais évite aussi de rembourser deux crédits immobiliers, l’un sur le bien en vente et l’autre sur le bien à acquérir.

Bien comprendre les différentes formules de prêt relais pour l’immobilier locatif

Il existe trois types de prêts relais.
Tout d’abord, il y a le prêt relais adossé à un prêt immobilier qui peut être souscrit pour les emprunteurs qui veulent acheter un bien plus cher que la valeur à la revente de leur logement actuel. La différence est ainsi complétée par un crédit immobilier. Il se peut également que l’emprunteur n’ait pas encore remboursé le crédit immobilier sur le bien mis en vente.
Il y a également le prêt relais sec pour lequel seul le prêt relais proprement dit est souscrit. C’est le cas lorsque le crédit immobilier pour le bien en vente a été remboursé intégralement et que la valeur à la revente du bien immobilier peut suffire à rembourser entièrement le prêt relais.
Enfin, il y a le prêt relais intégré qui est un crédit immobilier souscrit à long terme et qui intègre le prêt relais. Pour ce type de prêt, il n’y a pas de pénalités de remboursement anticipé. Le remboursement du prêt relais se fait en mensualités, sans date butoir de remboursement.

Donc le prêt relais est parfaitement adapté pour l’immobilier locatif dans des grandes villes de France comme Paris, Marseille, Lille, Toulouse ou Bordeaux (notamment en loi Pinel) mais aussi pour un projet d’investissement locatif à Berlin. Pour plus d’informations, concernant les crédits immobiliers en Allemagne n’hésitez pas à contacter notre agence immobilière à Berlin.

Laisser un commentaire